Im Soo Hyang

Dong Yi Episode 5

Dong Yi Episode 5

Episode 5 :

Capture d’écran 2015-01-07 à 11.12.18 Capture d’écran 2015-01-07 à 11.17.28

Joo Shik, l’homme qui a amené Dong Yi au Palais, la cherche partout, disant qu’elle a fait une énorme erreur cette fois. Les musiciens aussi, car c’est bientôt leur examen. Dong Yi est train d’examiner un poisson à la demande de deux serviteurs, chargés de l’entretien des bassins, et qui ne comprennent pas pourquoi tous les poissons meurent. Grâce aux talents transmis par son père, elle détermine que la cause de sa mort est l’étouffement par du sable, donc qu’ils doivent changer le fond du bassin. En échange de ses services elle obtient une bouteille. Elle retourne en courant à Jungankwon et elle aide tous les musiciens pour tout, leurs vêtements, leur instrument, elle les soigne (la bouteille était pour déboucher les narines de l’un d’eux, Young Dal). Tout le monde l’appelle, elle leur est indispensable.

Capture d’écran 2015-01-07 à 11.21.28 Capture d’écran 2015-01-07 à 11.25.48

(suite…)

New Tales Of Gisaeng – K-drama

Par dreamofasia

 New Tales Of Gisaeng – 신기생뎐

https://i1.wp.com/dream-of-asia.cowblog.fr/images/NewTalesOfGisaeng/130071005285-copie-1.jpg

Année de production : 2011
Nombre d’épisode : 52
Durée d’un épisode : 65 min
Taux d’audience moyen : 14,5% Corée
Genre : Romance, Drame
Fin : Voir en bas de l’article

https://i0.wp.com/dream-of-asia.cowblog.fr/images/Acteurs/ActriceImSooHyang.jpg https://i0.wp.com/dream-of-asia.cowblog.fr/images/Acteurs/ActeurSungHoon.jpg https://i2.wp.com/dream-of-asia.cowblog.fr/images/Acteurs/AcriceHanHyeRin.jpg https://i1.wp.com/dream-of-asia.cowblog.fr/images/Acteurs/ActriceKimHyeSun.jpg

• Im Soo Hyang (Dan Sa Ran)
• Sung Hoon (Ah Da Mo)
• Han Hye Rin (Geum Ra Ra)
•  Kim Hye Sun (Han Soon Duk)

Résumé :

New Tales Of Gisaeng illustre l’amour, la tristesse et la douleur des personnes qui entourent, directement ou moins directement, une maison de gisaeng*, où seuls les VIP peuvent entrer.
Dan Sa Ran est une étudiante en danse traditionnelle, récemment diplômée. Sa mère est morte et son père s’est remarié avec un femme ayant déjà une fille. Les amies de Sa Ran sont toutes issues de familles aisées, mais elle doit prendre un petit boulot. Elle va commencer à danser pour une vieille dame de bonne famille. C’est là qu’elle rencontre pour la première fois Ah Da Mo, son petit-fils. Instantanément, ils se sentent attirés l’un par l’autre, mais Sa Ran ayant conscience de sa situation familiale et de ses moyens, le fuit et se montre froide. Un jour, une des meilleures gisaeng* de Buyonggak, la dernière maison de gisaeng* du pays, la remarque pour sa beauté, sa grâce naturelle et la qualité de son talent, et lui donne une carte, lui conseillant d’entrer elle-aussi dans cette demeure.
Ah Da Mo, lui, souffre d’un profond manque affectif car son père est très distant, sauf envers le chien de la maison. Il est arrogant et considère les femmes comme des êtres inférieurs.
Cependant par un concours de circonstances, Da Mo et Sa Ran se rencontrent à nouveau, et leur histoire commence, les amenant chacun à évoluer et à se remettre en question.
Mais Geum Ra Ra, la meilleure amie de Sa Ran, est elle aussi intéressée par Da Mo.
D’un autre côté, Han Soon Duk, chef de cuisine à Buyonggak, est une femme légèrement handicapée, qui cache de lourds secrets et de profondes blessures.
Et tous sont bien plus proches qu’ils ne le pensent.
* Gisaeng : courtisane. Historiquement, ce terme recouvre aussi bien les prostituées que les femmes les plus lettrées et instruites du pays, tout dépendait des maisons. Ici, bien sûr, nous sommes dans le second cas, seuls l’excellence et le raffinement sont acceptés à Buyonggak.
https://i2.wp.com/dream-of-asia.cowblog.fr/images/NewTalesOfGisaeng/Capturedecran20120412a231506.png

Mon Avis : 9/10

(suite…)